10) Ceux qui ont donné leur vie pour leurs amis

Soldats roumains décédées et inhumées en France

L'armée allemande occupe à partir d'octobre 1914, les régions minières, sidérurgiques et textiles du département du Nord de la France. C'est l’armée britannique et son corps canadien qui délivrent le Nord en 1918 après de durs combats.
Au début de l’année 1917, les trois quarts de la Roumanie sont occupés et - si des milliers de Roumains arrivent en Lorraine, ils débarquent derrière les lignes allemandes en tant que prisonniers. Plusieurs camps sont aménagés en Grande Meuse, dans le secteur du saillant de Saint-Mihiel, à Arnaville et à Bayonville-sur-Mad. Les soldats roumains sont transférés à 2000 kilomètres de leur lieu de capture pour y servir de main d’œuvre dans des commandos de travail. Les prisonniers vont y vivre un véritable calvaire.

Au total, 2344 prisonniers roumains décédèrent en Alsace-Lorraine, en 1917-1919.
Arnaville
Dans le cimetière communal d’Arnaville, sous une stèle portant l’inscription « Aux glorieux morts alliés », reposent les dépouilles de cinq prisonniers roumains.
Bayonville
Dans l’enceinte du cimetière de Bayonville, quatre soldats roumains étaient initialement inhumés. Trois d’entre eux furent transférés, le 12 août 1924, à la nécropole nationale de Flirey.
Soultzmatt
De nos jours, le plus important lieu de mémoire des prisonniers roumains d’Alsace-Lorraine reste le cimetière militaire roumain du Val du Pâtre, sur le territoire de la commune de Soultzmatt, avec ses 680 corps, dont 555 en tombes individuelles et 125 en deux ossuaires.

Afficher Cimetiere Roumain sur une carte plus grande

Haguenau (475 tombes); Dieuze–Châteaux Salins (917 tombes)
Valenciennes
La ville est occupée le 24 Août 1914 et les services municipaux continuent de fonctionner sous la férule de l'occupant. Les soldats de toutes nationalités, alliés prisonniers, allemands soignés dans les ambulances de la commune, civils fusillés sont normalement répertoriés durant les années 1914, 1915, 1916 et au début de 1917.
Au moins quatorze (14) soldats roumains prisonniers de guerre sont décédés à Valenciennes en 1917 (enregistrée en Mars et Avril 1917).
MARS 1917
Date d'acte ou de transcription
N° d'Acte (propre ou voisin)
Natio-
nalité
Nom
Prénom
Informations
militaires
Précision lieu de décès
Date de décès
Page du Reg.
Date de Naissance
Lieu de Naissance
05 Mar 1917
242
RO
GHEORGHE
Jon
Prisonnier de guerre Roumain, 50°Rgt Infanterie, N°40275
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
04 mar 1917
62
--
--
14 Mar 1917
287
RO
CULCEA
George
Prisonnier de guerre Roumain, n° 9852
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
12 mar 1917
74
16 avr 1896
--
14 Mar 1917
289
RO
VOICU
Meculac
Prisonnier de guerre Roumain N°5937
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
13 mar 1917
74
06 mar 1878
de Plaesti Prahora (Roumanie)
15 Mar 1917
291
RO
Inconnu
Prisonnier de l'armée Roumaine, n°6092
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
14 mar 1917
75
--
--
15 Mar 1917
293
RO
ROSSIAU
Gregori
2°Cie, 57°Regt infanterie Roumaine, 14°Division
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
15 mar 1917
75
en 1880
Albuleschter district de Mehedinj
16 Mar 1917
297
RO
HURLIAU
Jon
2°Cie, 72°IR Roumain, 18°Division
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
15 mar 1917
76
en 1880
Gornuko Kroko Orlatz
19 Mar 1917
310
RO
BRAGNIBUR
Thomas
Prisonnier de guerre Roumain
Ambulance du Collège de Jeunes Filles Boulevard Pater
17 mar 1917
79
1883 (34 ans)
Ordavo des Sur Tyrgusjion
20 Mar 1917
315
RO
PASCHELN
Michaj
Prisonnier de guerre Roumain
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
19 mar 1917
81
en 1881
Oberleschts Rymniku Sasats
22 Mar 1917
329
RO
FRANCEANU
Nicolae
Prisonnier de guerre Roumain
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
20 mar 1917
84
--
--
26 Mar 1917
347
RO
BASHAM
Job
Prisonnier de guerre Roumain, 40°Rgt d'infanterie, 1°Cie
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
25 mar 1917
89
en 1877 (40 ans)
Drusdsuwer Ardschish
30 Mar 1917
368
RO
SAPIKA
Georgi
Prisonnier de guerre Roumain, 5°Cie, 5°RI
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
28 mar 1917
94
en 1890
Dolz Krajewo
AVRIL 1917
Date d'acte ou de transcription
N° d'Acte (propre ou voisin)
Natio-
nalité
Nom
Prénom
Informations militaires
Précision lieu de décès
Date de décès
Page du Reg.
Date de Naissance
Lieu de Naissance
07 Avr 1917
418
RO
GLODURAU
Totor
Prisonnier de guerre Roumain numéro 6628
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
05 avr 1917
106
1883 (34 ans)
Berceste Jassy
11 Avr 1917
449
RO
PRESURA
Alexander
Prisonnier de guerre Roumain n°7.659 12/58 Rgt Infantrie Roumaine
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
08 avr 1917
114
16 août 1879
Ravu Geoy (Roumanie)
12 Avr 1917
454
RO
DUMITRU
Iwan
Prisonnier de guerre Roumain n°10.088
Ambulance du Lycée Henri Wallon, place de la République
10 avr 1917
115
15 nov 1877
Crojmin


Soldats et civils décédés à Valenciennes
1914
1915
1916
1917
1918
Total
Français
(Militaires prisonniers et décédés au combat et civils fusillés)
313
Roumains & Russes
(Militaires prisonniers)


dont ~14 Roumains
1 nom
135
Allemands
(Militaires)
Aucun
548
Australiens, Britanniques,
Canadiens, Indous, Irlandais
(Militaires prisonniers)
Belges
(Prisonniers et travailleurs civils)
5 noms

dont 1 Belge
51 noms

dont 8 Belges
106
Total Annuel
201
203
212
399
87
1102
Un certain nombre de ces prisonniers roumains sont inhumés au cimetière St Roch de Valenciennes
entre le cimetière britannique et le carré français.
Un monument est dédié à
"CEUX QUI ONT DONNE LEUR VIE POUR LEURS AMIS 1914-1918"

PASCHELN Michay: Soldat Roumain - Date de décès: 19 Mars 1917
GLODURAN Foror: Soldat Roumain - Date de décès: 5 Avril 1917
Soldat Roumain INCONNU - Date de décès: 8 Novembre 1917
Une plaque commémorative sera ajoutée un jour, aussi pour les soldats roumains décédés à Valenciennes...





De Profundis

Du plus profond de la tranchée,
Nous élevons les mains vers vous,
Seigneur ! Ayez pitié de nous
Et de notre âme desséchée.

Car, plus encor que notre chair,
Notre âme est lasse et sans courage,
Sur nous s’est abattu l’orage
Des eaux, de la flamme et du fer.

Vous nous voyez couverts de boue,
Déchirés, hâves et rendus,
Mais nos cœurs, les avez-vous vus ?
Et faut-il, mon Dieu, qu’on l’avoue ?

Nous sommes si privés d’espoir,
La paix est toujours si lointaine,
Que parfois nous savons à peine
Où se trouve notre devoir.

Éclairez-nous dans ce marasme,
Réconfortez-nous, et chassez
L’angoisse des cœurs harassés ;
Ah ! rendez-nous l’enthousiasme !

Mais aux morts, qui tous ont été
Couchés dans la glaise ou le sable,
Donnez le repos ineffable,
Seigneur, ils l’ont bien mérité !


Les Immigrés

J'ai rencontré des émigrés, tout un village,
Parqué frileusement comme un bétail étique,
Ou comme une tribu de ces lointains sauvage
Qu'on voit errer dans la morne enceinte d'un cirque...

Indifférent à tous regard, les haillonneux
Somnolaient. La fétide odeur de la misère
Enveloppait l'exil d'une injure dernière.
Mais moi, j'examinais la beauté de leur yeux;

Ces yeux intérieurs, profonds, visionnaires,
Ou la douleur jetait un lait à la surface,
Tandis que des brasiers bizarres et fugaces
Pailletait leurs iris dilatés de lumières.

Rien qu'à leurs yeux, je sais les pays dont ils sont.
Ils ont laissé là-bas leurs champs et leurs maisons
Mais, l'ayant faite tenir à l'ombre de leur cils,
Ils emportent le ciel entier dans leur exil!

Œuvre de Jean-Marc Bernard, Paris, "Le Divan" - 1923
Né à Valence le 4 décembre 1881, Jean Bernard a été tué le 5 juillet 1915 à Souchez en Artois
(mort au combat, anéanti par un obus).



Sources:

Un comentariu:

  1. http://www.migl.ro/evenimente/2013/15_noiembrie_decorare_oras/afis_berthelot.jpg

    RăspundețiȘtergere

POPULAR POSTS / POSTS POPULAIRES