13) Le partage du monde: La quatrième conférence de Moscou (nom de code "Tolstoi"): 1944

Joseph Staline et Vyacheslav Molotov, pour les soviétiques, Winston Churchill et Anthony Eden, pour les Britanniques, se rencontrent à Moscou (9 octobre 1944 - 19 novembre 1944).
L'ambassadeur américain à Moscou, Averell Harriman et le général John R. Deane, chef de l'US Military Mission in Moscow, y participent aussi, mais en tant qu'observateurs.
On y discute de la future déclaration de guerre soviétique au Japon, mais surtout des zones d'influence soviétique et anglaise dans les Balkans, et de la Pologne d'après-guerre.
Churchill cède le control total de la Roumanie et de la Pologne aux Soviétiques.
Staline est approuvé par les Américains, qui se montrent bien plus accomodants et moins prévoyants à l'égard des Soviétiques que le Premier ministre britannique.
De même, la Bulgarie est reconnue comme "appartenant à 100% à la sphère d'intérêt soviétique".
En revanche, pour la Hongrie, il est décidé un partage par moitié. Dans les faits, il ne sera pas respecté par les Soviétiques.
La Grèce est laissée "domaine réservé" de la Grande-Bretagne.

Conservé à la Bildarchiv der Österreichischen Nationalbibliothek de Vienne, le fameux accord des « zones d'influence » contresigné par Churchill et Staline à Moscou le 9 octobre 1944, avec les « taux d'influence » suivants, respectivement pour les Alliés occidentaux et pour l'URSS: Hongrie et Yougoslavie : 50% - 50%, Roumanie: 10% - 90%, Bulgarie: 25% - 75% et Grèce: 90% - 10%, nonobstant le poids respectif des non-communistes et des communistes dans les mouvements de résistance.

La visite de Winston Churchill à Moscou en 1942

Sources:
Fact File : Second Moscow Conference
Royaume de Roumanie
Quatrième conférence de Moscou
WWII Behind Closed Doors
Hangover proved Churchill and Stalin had become pals
C'est effrayant tout ce qu'un sourire peut cacher

POPULAR POSTS / POSTS POPULAIRES